Mélanges pour jachère fleurie

Affichage 1-12 de 31 résultats
Tous les filtres

La jachère fleurie traditionnelle, illustrée par les magnifiques champs de cosmos, aura permis aux agriculteurs et chasseurs de renouer le dialogue avec les citoyens. En ce sens, la jachère fleurie aura rempli sa mission et contribué à améliorer l’image de leurs utilisateurs. L’agriculteur trop longtemps considéré comme le pollueur redevient peu à peu l’acteur grâce auquel les campagnes reprennent des couleurs. 

Depuis le début, notre objectif dépasse le simple cadre du fleurissement des campagnes. Notre implication dans le monde agricole couplée à notre attachement aux modèles de gestion et de préservation des espèces naturelles, nous ont conduit à développer de véritables concepts d’aménagement. Barenbrug a mis en place plusieurs possibilités d’aménagement en milieu agricole. 

MÉLANGES POUR JACHÈRES FLEURIES TRADITIONNELLES 

Qu’il s’agisse du fleurissement en plein champ, des corps de fermes ou vignes, ces mélanges sont composés de fleurs annuelles pour une floraison estivale. Ces mélanges présentent peu d’intérêt pour la faune, à l’exception des Cosmos en fin de saison très visités par les abeilles. Fin octobre- début novembre, ces fleurs représentent une source non-négligeable de nectar et pollen alors que les ressources se font rares. C’est un excellent moyen de communication et d’embellissement. 

LES JACHÈRES MELLIFÈRES : DES GRAMINÉES FAVORABLES AUX POLLINISATEURS 

Les jachères mellifères sont très diverses. Les mélanges traditionnels de légumineuses sont efficaces même si la Phacélie y prédomine souvent. Nous leur préférons des mélanges plus diversifiés, associant fleurissement et sources d’alimentation. Dans le cadre de la mise en œuvre d’un programme complet, les sources d’alimentation resteront riches et diversifiées durant les périodes de carences alimentaires. 

NOS MÉLANGES DE JACHÈRES FLEURIES POUR AUXILIAIRES 

L’implantation de bandes fleuries (jachères auxiliaires) contribue à restaurer un milieu favorable aux insectes auxiliaires. L’argument de l’embellissement reste valable, notamment pour les pépiniéristes ou maraîchers qui peuvent aménager les surfaces intertunnels par exemple, mais là n’est pas la véritable finalité de ces mélanges. 

LES BANDES ABRI : POUR GIBIERS ET INSECTES 

Les mélanges pour bandes abri sont très spécifiques. Ils associent graminées et légumineuses aux principales fleurs sauvages favorables au petit gibier. Ces couverts sont particulièrement intéressants pour morceler les paysages agricoles et créer des bandes de transition entre deux cultures ou au sein d’une même production.